Logo letter
K_Jah_Radio

IverIzze s'offre l'image K Jah West Radio et tout ces droit 

 

Le Label cest offert K Jah West Radio

le coté reggae de nos studio cest t'il révéiller

a voire début septembre 

Mobb_Deep

Mort De Prodigy 

Depuis la mort le 20 juin du rappeur Prodigy, membre du duo Mobb Deep, la planète rap est en deuil et semble ne pas se remettre de ce décès. Atteint de drépanocytose, une maladie génétique avec laquelle il vivait depuis son enfance, Albert « Prodigy » Johnson, 42 ans, semblait supporter son sacerdoce avec une telle résignation que ses fans et ses proches le croyaient invincible.

 

 

 

 

Bone_thugs_2017

Bone Thugs N Harmony New 2017

Le mystique groupe de Cleveland, Bone-Thugs-n-Harmony se reforme, avec en tête Krayzie et Bizzy Bone. Leur nouvel album s’intitule New Waves.

 

Entre DJ Khaled, Vince Staples, Quavo, Goergio & Bigflo & Oli, nombreuses furent les premières sorties de l’été. Dans ce lot, impossible d’oublier les vétérans de Bone-Thugs-n-Harmony. Si Bizzy, Layzie, Krayzie, Wish & Flesh-n-Bone sont tous les cinq présents sur ce projet, ce nouvel album intitulé New Waves est avant tout le résultat du travail d’équipe de deux d’entre eux, les Bone-Thugs Krayzie et Bizzy Bone.

Après plus de 25 ans de carrière, une multitude de projets et une flopée de collaborations toutes plus prestigieuses les unes que les autres (Dr. Dre, Snoop Dogg, 2Pac, Biggie, Bob Marley ou encore Eazy-E pour ne citer qu’eux), revoilà donc les Bone-Thugs-n-Harmony en 2017, marchant sur l’eau à l’assaut de nouvelles vagues. Sur ce projet de de 15 titres, les compères ont bien sûr invité de nombreux artistes tels que Yelawolf, Bun B & Jazze Pha, mais aussi les chanteurs Tank, Iyaz & Stephen Marley sur le single “Coming Home” entre autres.

Eminem_barbe

Eminem & Dr Dre en duo sur le prochaine album de slim shady

Allen Hughes, réalisateur de The Defiant Ones, vient de livrer une info très sucrée lors d’une nouvelle interview.

 

Alors que nous n’avons quasiment aucune information concernant le prochain opus d’Eminem, Allen Hughes vient nous mettre l’eau à la bouche avec une déclaration alléchante. En effet, le réalisateur de The Defiant Onesqui sera joué pour la première fois ce soir sur HBO, a déclaré dans une interview pour Uproxx que Dre bossait actuellement sur l’album du Slim Shady.

Journaliste : Le film raconte en quelque sorte la mort de l’industrie musicale. Les trois premières parties évoquent Dre et Jimmy Iovine et ce qu’ils ont accompli dans la musique, quand la quatrième partie parle de leur business avec les casques Beats. Ça m’a un peu rendu triste. Tu as ressenti que le film partait dans cette direction quand tu l’as fait ?

Allen Hughes : Dre enregistre toujours. Les gens ne savent pas ça: Dre enregistre tous les jours, il fait des chansons tous les jours. Il est comme Picasso, il peint continuellement. Actuellement, il produit en urgence une chanson pour le dernier album d’Eminem. Donc Dre est toujours très actif.

BOUM l’info est lâchée : de une Dre sera bien à la production, et il semblerait que ce soit également les touches finales puisque le morceau se fait en “urgence”. On peut donc imaginer que l’opus est presque bouclé.

De plus, de nombreuses rumeurs évoquent la sortie de nouvelles musiques avec la divulgation de The Defiant Ones à 21h US (3h en France). Dre pourrait alors faire de nombreux heureux avec des inédits… réponse dans la nuit

all_eyez_on_me_movie

Une turie malgré les critiques

 

 

L'histoire: La vie et la mort du rappeur et acteur Tupac Shakur, qui est considéré encore aujourd'hui comme l'un des grands poètes de la rue même s'il a poussé son dernier soupir en 1996 à l'âge de 25 ans.

Demetrius Shipp Jr. dans All Eyez on Me.... (Crédit: Lionsgate.) - image 1.0

Agrandir

Demetrius Shipp Jr. dans All Eyez on Me.

CRÉDIT: LIONSGATE.

Il était brillant, charismatique, loyal et citait régulièrement Shakespeare. Même s'il est mort sous les balles d'un assaillant dont l'identité reste inconnue à ce jour, Tupac Shakur n'est qu'une victime et il n'est nullement responsable de son tragique destin. C'est du moins ce dont All Eyez On Me tente de nous convaincre. 2Pac est sans aucun doute l'un des rappeurs les plus importants de l'histoire, mais le portrait dressé par Benny Boom est à ce point embelli qu'il n'est pas crédible. Il s'agit d'une véritable hagiographie.

Sa vie est présentée chronologiquement et de manière très convenue par l'entremise d'une entrevue donnée alors qu'il était en prison. De son enfance à New York, puis Baltimore, avec des parents membres des Black Panthers, jusqu'à son arrivée en Californie et ses premières rimes lancées sur scène, le rythme est soutenu, voire rapide. La suite, soit les cinq dernières années de sa vie, se déroule beaucoup plus lentement, voire trop. Aucun événement marquant ne semble nous avoir été épargné et plusieurs sont accompagnés d'une chanson sur le sujet. C'est un peu appuyé.

 

 

All Eyez on Me.... (Crédit: Lionsgate.) - image 2.0

Agrandir

All Eyez on Me.

CRÉDIT: LIONSGATE.

Il y a certes des qualités. Demetrius Shipp Jr. est extrêmement convaincant dans la peau du héros. Tout comme Danai Gurira, qui incarne sa maman Afeni. L'attention aux détails est remarquable et la musique est évidemment excellente. Le fan de hip-hop sera surtout heureux de replonger dans cette époque où la rivalité côte Est-côte Ouest battait son plein et où des légendes sont nées... et malheureusement mortes.

* * * 

All Eyez On Me. Biopic de Benny Boom. Avec Demetrius Shipp Jr., Danai Gurira, Kat Graham. 2 h 20.

tupac_movie
all_eyez_on_me_movie_2
tupac_movie_2